Identifiez vos points forts pour une vie professionnelle épanouie

La confiance en soi est une notion fragile, et pourtant déterminante dans votre vie professionnelle. Prendre conscience de vos forces et de ce qui vous distingue des autres, c’est la clé pour vous valoriser auprès de vos différents partenaires, collègues, managers, clients, fournisseurs, collaborateurs, etc.

Ici, l’adage “connais-toi toi-même” cher aux philosophes grecs, s’applique dans une logique de rayonnement vers l’autre. Identifier vos forces est en effet la première étape pour les faire connaître autour de vous et contribue à vous imposer tout naturellement avec une espèce de force tranquille.

C’est pour cela que dans cet article, je vous propose de vous intéresser à la connaissance de soi pour soi.

Pourquoi chercher à connaître vos points forts dans une démarche personnelle ?

Se connaître pour pouvoir anticiper

Est-ce que vous vous imaginez en train de conduire un véhicule sur lequel vous n’avez aucune information ? Ni sa vitesse, ni ses freins, ni son poids, ni aucune de ses fonctionnalités  ?

Et bien c’est la même chose vous concernant. Identifier vos qualités, c’est savoir sur quelles compétences vous pouvez compter à différentes étapes de vos projets.

Personnellement, je sais que je vois juste et clair dans les problématiques des gens, et que j’ai une énergie « motrice », qui aide à passer à l’action. Dans ma voie telle que je l’ai tracée aujourd’hui et en particulier dans mon activité d’accompagnement, cela me permet d’aider mes clients à prendre conscience de leurs problèmes pour avancer vers leur résolution.

Avoir une idée claire des compétences que vous maîtrisez et de celles qui vous manquent vous permet d’anticiper :

  • les tâches que vous pourrez faire facilement et rapidement
  • les missions pour lesquelles vous aurez besoin de vous faire accompagner ou de prévoir plus de temps
  • les points sur lesquels vous pouvez envisager de vous former, si vous réalisez que c’est un facteur-clé de succès pour un projet qui vous tient à cœur

Prendre confiance en soi pour agir

La connaissance de vos points de force n’est pas qu’une donnée utilitaire et factuelle. Elle porte aussi une valeur humaine qui impacte directement votre confiance en vous.

Souvent, celles et ceux que j’accompagne et qui se sentent bloqués, sont des personnes qui ont perdu confiance en leurs capacités. Or, comment passer à l’action sans un état d’esprit positif ? Sans être convaincu(e) que votre projet va réussir ?

C’est la raison pour laquelle mes accompagnements commencent toujours par un travail de reconnexion à vous-même pour identifier vos forces, prendre conscience de votre valeur ajoutée et mobiliser des ressources internes solides.

Confiance en soi ≠ égocentrisme

Connaître vos qualités ne fera pas de vous quelqu’un de prétentieux. Le but de ma démarche n’est pas de vous apprendre des techniques pour persuader vos interlocuteurs que vous êtes le ou la meilleure dans votre domaine !

Mon travail ici, c’est de vous faire sentir qu’une connaissance de soi profonde et solide est un des piliers qui vous permettra de rayonner. Vous ne faites pas ce travail de recherche sur vous-même pour le montrer aux autres, vous le faites pour vous ancrer dans une voie qui vous correspond et attirer à vous les bonnes personnes et opportunités. Si vous êtes convaincu(e) pour vous-même de votre qualité, les personnes autour de vous le sentiront.

Comment identifier mes forces ?

Rentrons maintenant dans le vif du sujet : comment faire pour savoir quels sont mes points forts ? Et surtout, comment éviter l’écueil de se comparer en permanence aux autres ?

Analysez votre quotidien

Pour vous connaître, mettez-vous dans la peau d’un scientifique qui étudie une espèce très particulière d’oiseau. Que va-t-il faire ? Il va l’observer dans son habitat naturel ! Et bien je vous encourage à vous observer dans votre quotidien.

Mais que cherchons-nous ?

Dans tout ce qui fait votre force, il y a les compétences que vous savez mobiliser facilement et rapidement. Tout ce que vous faites efficacement sans vraiment y penser et qui fonctionne vite et bien. Cette notion de fluidité est centrale. Une personne qui arpente une voie à son image ne devrait pas épuiser son énergie : elle met simplement et sereinement ses forces au service d’autrui ou d’un projet, et avant tout de son propre équilibre.

Pensez transversal !

Ne restez pas bloqué(e) dans la sphère professionnelle pour identifier vos atouts. Déjà car elle est trop limitée, et surtout parce que si vous êtes en train de lire cet article, c’est peut-être parce que votre vie professionnelle ne vous épanouit pas. Il y a peu de chance, dans ce contexte, que la sphère professionnelle soit celle où vos forces s’expriment le mieux.

Vous êtes parent ? Analysez vos relations familiales, vos compétences en organisation, management de conflit, logistique, empathie, écoute, soin de l’autre, anticipation…

Vous êtes engagé(e) dans une association ?
Vous pratiquez un hobby ?
Vous voyez régulièrement vos amis ?

Explorez toutes ces facettes de votre quotidien, qui sont autant d’opportunités pour vous d’utiliser des compétences variées.

Savoir, savoir-faire, savoir-être

Vos forces sont à votre image : multiples ! N’oubliez pas que vos compétences peuvent prendre trois formes principales :

  • les compétences théoriques : vos savoirs
  • les compétences pratiques : vos savoir-faire
  • les compétences humaines : vos savoir-être

Vous avez des qualités dans ces trois domaines, qui s’expriment plus ou moins fortement selon les situations. Vous pouvez être très à l’écoute au sein de votre couple, mais pas du tout dans votre vie professionnelle. Questionnez ces variations. Cherchez à comprendre les conditions qui vous permettent de déployer votre potentiel.

 

Utilisez des outils

Sachez également que des outils existent. Pour ma part, il m’arrive d’utiliser dans mes accompagnements un outil canadien de connaissance de soi, qui vient compléter votre cheminement. Il est une aide dans ce travail d’accouchement de soi, avec la mise en lumière de vos talents, motivations et des besoins nécessaires à votre équilibre.

Faut-il solliciter son entourage ?

Pour vous aider à identifier vos forces, il est souvent recommandé dans le cadre d’un accompagnement ou d’un coaching, de demander à son ou sa conjoint.e, ses amis, sa famille ou encore ses collègues de nous dire quelles qualités ils reconnaissent chez nous.


Les retours sont généralement bénéfiques et peuvent parfois même toucher plus profondément notre sensibilité. Cependant, attention à rester dans l’énoncé de vos qualités sans tomber dans les opinions et le jugement. Vous vous dites que vos proches ont plus de recul, vous connaissent bien et qu’ils vous aideront peut-être à y voir plus clair quant à de nouveaux choix professionnels. Si en effet leur opinion peut vous guider dans votre réflexion, elle peut aussi vous mettre sur une fausse piste.

Notre entourage n’est pas neutre : chacun a des attentes, des projections, des sentiments divers à notre égard. Autant de choses qui peuvent biaiser leur jugement.

Mon conseil

Faites ce travail d’introspection par vous-même et surtout restez à l’écoute de votre ressenti pour que ce cheminement soit fructueux !

Vous l’avez compris, identifier ses forces peut vraiment vous aider à prendre confiance, faire des choix sereins et vous affirmer dans une voie à votre image.

 

Si vous sentez qu’il est temps pour vous d’identifier vos talents et passer à l’action vers la voie qui vous ressemble, bénéficiez d’une session découverte gratuite (seulement quelques créneaux chaque mois).

Fermer le menu
vel, efficitur. id mi, dolor. sed nec tristique id Aliquam